Chat club rencontre

Les caresses qui rendent fous les hommes

Le fait d’arriver à rendre un homme fou de plaisir ne vient pas toujours des idées que nous nous sommes imaginés. En effet, il existe des moments de pure sensualité qui marquent à jamais un homme, lorsque des zones érogènes qu’ils ne soupçonnaient pas viennent à être révélées par leur partenaire ou cougar mature. Il s’agit de situations qui leur font perdre totalement les pédales. Les hommes ont répondu sans tabou ni complexe à la question que nous nous posons, et certains ont même fait part des nuits qui les ont rendus dingues.

Adrien, 38 ans : « Elle m'a rendu fou en me mordillant un sein. »

A un moment, elle s’est mise à me mordiller un sein, je n’oublierai jamais cette sensation. C’était électrique. Je savais que c’était une zone très sensible chez moi, mais jamais ça n’avait été aussi fort. Elle mordillait, léchait, doucement par petites touches, puis s’écartait du centre, me laissait reprendre mon souffle, et revenait du bout de la langue ou des lèvres, sur le téton tendu à exploser. Parfois elle alternait avec la pulpe du doigt, le bout des ongles, la paume de la main : elle me rendait fou. Je n’avais plus aucun contrôle, j’étais en totale dépendance…

Fred, 31 ans « Elle glissait sur tout mon corps, de tout son corps. »

Elle m’a demandé de me déshabiller et de m’allonger sur le ventre. Elle s’est déshabillée à son tour et s’est enduit tout le corps d’huiles qui embaumait un mélange de jasmin et de muscade. Elle s’est assise à cheval, sur le bas de mes reins. Entièrement nue, je sentais bien la chaleur de son sexe le long de ma colonne vertébrale… J’ai failli jouir comme un adolescent quand je l’ai sentie s’étendre contre mon dos et commencer à me masser depuis la nuque avec ses seins tendus. J’ai essayé de savourer la situation. Son ventre bouillant, ses cuisses, son sexe, ses bras…, je ne savais plus d’où venaient les caresses. Elle glissait sur tout mon corps, de tout son corps. Elle m’a expliqué que ça s’appelait un « body body », moi, elle m’avait touché l’âme…

François, 32 ans : « Quand elle caresse mes fesses »

Je suis allongé sur le ventre, elle sur mon dos. Et elle caresse mes fesses, longuement, délicatement. D’abord avec les mains, puis avec ses cuisses et son sexe. Ça la surexcite, et moi aussi. Ne jamais oublier les fesses !

Jean-Patrick, 45 ans « Ses effleurements après l'amour me font décoller. »

Juste après l’amour, elle me caresse la nuque, les épaules, le haut du dos… Ce sont à peine des effleurements, des baisers légers. Ça me fait décoller. C’est un « après plaisir » recommandé !

Exprimez-vous !

Les publications similaires de "Blog du club"

  1. 15 Mai 2019Comment se déroule un massage naturiste ?27 aff.
  2. 15 Avril 2019La boutique érotique avec des milliers de choix de sextoys !54 aff.
  3. 15 Mars 2019Trouver d'autres échangistes pour discuter86 aff.
  4. 1 Mars 2019Quand les femmes font leur coquine en live97 aff.
  5. 21 Fév. 2019Profitez d'une webcam pour faire des choses coquines90 aff.
  6. 1 Fév. 2019Pas la peine de perdre votre temps en soirées rencontres, utilisez internet!122 aff.
  7. 17 Janv. 2019Paris, ville du striptease111 aff.
  8. 1 Janv. 2019La sensualité d'un massage érotique136 aff.
  9. 30 Déc. 2018C'est plus fort que moi, je me branle 3 fois par jour avec ce site221 aff.
  10. 18 Déc. 2018Envie de découvrir une liberté sexuelle avec une femme chaude dans le 77 ?241 aff.
  11. 17 Nov. 2018Avantages du virtuel versus le réel229 aff.
  12. 28 Mai 2018Elle devient célèbre grâce à Jacquie et Michel !346 aff.
  13. 13 Fév. 2018Netechangisme pour faire encore plus de rencontre599 aff.
  14. 24 Déc. 2017Il est facile de trouver un plan cul en région parisienne607 aff.